Violon

C’est au début du XVIème siècle en Italie, dans la région de Milan, que naît le violon. Il est le fruit d’emprunts caractéristiques d’instruments existants au XIVème siècle, que sont le Rebec, la Vièle, et la Lira da braccio.

Andrea Amati, luthier italien du XVIme siècle, puis par la suite Nicolo Amati, Andrea Guarneri et Antonio Stradivari, amèneront le violon à sa forme actuelle, peu changée depuis. Il gagnera ensuite toute l’Europe, qui verra naître aussi les grandes écoles de lutherie allemande et française, pour conquérir finalement le monde entier. Nicolo Paganini, Joseph Joachim, David Oistrakh ont joué des Stradivarius. De nombreux solistes jouent encore aujourd’hui sur ces instruments.

Depuis son apparition, que ce soit en formation de musique de chambre, sonate, quatuor, quintette avec piano, ou bien en formation plus importante comme l’orchestre de chambre puis symphonique, il a su participer et contribuer au paysage et au style musical de chaque époque qu’il a traversé, du baroque au classique, en passant par le jazz, la musique traditionnelle et contemporaine.

Le violon est le plus petit et le plus aigu de la famille du quatuor à cordes. Son jeu se fait sur 4 cordes accordées en quinte.
L’instrument est joué avec un archet, baguette en bois de Pernambouc, sous laquelle est tendue une mèche de crins de cheval, et que l’on vient frotter sur les cordes afin de faire vibrer celles-ci et dégager ainsi toute la chaleur et le timbre du son du violon.

Références Musicales

Enseignants

  • Camille VINCENT
  • Marc OLIVIER

Inscriptions

Téléchargez les fiches d’inscriptions ainsi que nos tarifs dans la rubrique Informations…