Tuba

Le tuba fait partie de la famille des bugles, c’est l’instrument le plus grave de la familles des cuivres, et donc de l’orchestre.

Chez les romains, le tuba désignait un instrument métallique, cousin de la trompette qui donnait le ton pour les musiques militaires. À la Renaissance, le cornet de basse est connu sous le nom de serpent, il est en bois et certaines parties sont recouvertes de cuir. Le tube situé à son extrémité est en laiton. Le tuba prend sa forme actuelle au millieu du XIXe siècle, lorsqu’Adolphe Sax invente les pistons.

Sa tessiture varie en fonction de la longueur de son tube, son timbre est doux et il s’étend sur quatre octaves. Le pavillon est évasé, profond et orienté vers le haut. Pour en jouer, le tubiste actionne des pistons ou palettes au nombre variable de 3 à 6. Aujourd’hui, le tuba a trouvé sa place dans l’orchestre symphonique ou d’harmonie ainsi que dans les fanfares.

Références Musicales

Enseignants

  • Michaël STEINMAN

Inscriptions

Téléchargez les fiches d’inscriptions ainsi que nos tarifs dans la rubrique Informations…